formation-fne-renforcee

Renforcement du FNE formation : 6 points clés du dispositif

Depuis le 14 avril 2020, les critères permettant de bénéficier le dispositif d’aide à la formation du Fonds National de l’Emploi (FNE) ont été revu. Cette aide renforcée, de manière temporaire, permettra de répondre aux besoins des entreprises par la prise en charge des coûts pédagogiques des formations professionnelles.

La formation en bref

L’État finance les formations des salariés en activité partielle par le biais de la mise en place du dispositif FNE, qui est maintenant renforcé. Son objectif est d’accompagner les entreprises afin d’anticiper leurs problématiques en matière de compétences et qu’elles renforcent l’employabilité de leurs collaborateurs.

Quelles sont les entreprises concernées ?

Toutes les entreprises peuvent en bénéficier afin d’accompagner les projets de formation des salariés en situation partielle, hors contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation.

À titre exceptionnel, le dispositif est ouvert :

  • aux salariés non placés en activité partielle dès lors que l’entreprise a placé une partie de ses salariés en activité partielle (public dit « mixte ») ;
  • en cas de reprise de l’activité, même totale, aux salariés qui étaient en activité partielle et ont repris leur activité.

Quelles formations sont prises en charge ?

  • Les actions de formation de Validation des acquis de l’expérience (VAE)
  • Les bilans de compétences

Formation à distance ou en présentiel ?

À compter du 2 juin 2020, les formations en présentiel, comme à distance, peuvent être réalisées, tout en respectant les gestes barrières.

Les frais annexes, l’hébergement et le transport engendrés par une formation en présentiel, peuvent également être pris en charge.
 
La durée de la formation ne peut dépasser la période d’activité partielle. L’objectif de cette formation est de permettre le développement des compétences du salarié et de renforcer son employabilité.

Quels coûts sont concernés par le FNE ?

100 % des coûts pédagogiques est pris en charge par l’État, sans plafond horaire. L’aide financière sera versé pour 50 % au démarrage de la formation et 50 % après réalisation et obtention d’un certificat de réalisation. 

La prise en charge est automatique jusqu’à 1 500€ par salarié. Au-delà de ce montant, une instruction plus approfondie sera réalisé par la DIRRECTE, notamment sur la justification de coût horaire.

Quels sont les obligations/conditions de l’entreprise ?

L’entreprise est tenue de maintenir la rémunération du salarié selon les règles de l’activité partielle et à maintenir dans l’emploi le salarié formé pendant toute la durée de la convention.

Elle doit également établir une liste nominative des personnes en activité partielle et suivant les formations.

Nos formations à distance ou en présentiel

Les formations que nous proposons sont réalisables à distance ou en présentiel dans le respect des conditions sanitaires imposées par le gouvernement.

Consultez les détails de nos formations

Retrouver ici le détail du renforcement FNE Formation